Le blog de michael

Torremolinos, espagne

7 Septembre 2009 , Rédigé par michael Publié dans #pays méditerranéens

Début mai 2007, me voici parti à la découverte de l'Andalousie. J'ai beaucoup hésité sur le choix de la ville où poser mes valises. En effet, la plupart des tours opérateurs proposent essentiellement des hôtels dans de grosses stations balnéaires. D'après les photos que j'avais pu voir, elles sont assez moches avec de monstrueux hôtels-bulding qui défigurent le littorale ! Bénidorm Finalement j'ai opté pour la ville de Torremolinos. Les échos étaient assez bons que ce soit sur sa situation géographique, que sur la qualité de ses hôtels. Mais effectivement, une fois sur place, on se rend compte du massacre ! Quel dommage de gâcher une région aussi magnifique avec ces usines à touristes. Je suis descendu au "Sol principe****" avec Fram. L'hôtel est immense avec ses 3 bâtiments de 10 étages. Il y a une partie "hôtel" dont certaines chambres bénéficient d'une belle vue sur la mer (si vous avez de la chance). Attention, d'autres donnent sur une immonde terrasse bétonnée avec un balcon microscopique. Ma chambre était très spacieuse, bien équipé avec tv et un grand placard et la salle de bain un rêve ! Les 2 autres bâtiments sont réservés aux appartements du "sol principito". Un bâtiment donne du coté plage, l'autre est proche de la piscine des enfants et de toutes les animations donc très bruyant. L'hôtel est très joliment décoré et l'accueil y est très chaleureux. Les réceptionnistes parlent très bien le français et se mettent en quatre pour vous rendre service. Il n'y a qu'un seul restaurant, les menus sont un peu répétitifs mais il y a du choix. Des soirées à thèmes sont organisées plusieurs fois par semaine. Parfois ça fait un peu cantine car il y a beaucoup de monde et aucune possibilité de manger en terrasse, quel dommage ! Il y a deux piscines. Une pour les pantouflards, très calme et assez petite. Une deuxième, plus grande plus pour les enfants dans la partie aménagée sur le thème de la famille pierre-à-feu. De nombreuses animations sont proposées toute la journée essentiellement pour les enfants : trampoline, escalade, garderie... mais rien pour les jeunes adultes aussi je me suis un peu ennuyé ! La plage se trouve juste face à l'hôtel (route à traverser). Il s'agit d'une belle plage de gravillons très fins et noirs, très bien entretenue qui s'étale sur plusieurs km. Attention ! avec Gibraltar qui se trouve juste en face, impossible de se baigner en mai car les courants froids de l'atlantique rend l'eau gelée (pas + de 10°)Alors il y a peu de monde à la plage (transats à 4€) et les piscines sont prises d'assaut.
Tout le long de la plage, une agréable promenade maritime s'étend avec ses nombreuses boutiques de souvenirs et ses restaurants de spécialité de poissons. dont les fameuses sardines grillées au feu de bois dans des barques Pour accéder au centre ville qui est piétonné : la rue San Miguel. Il faut s'armer de courage pour grimper un nombre assez impressionnant de marches. Une fois en haut on trouve dans cette rue commerçante beaucoup de magasins de marques et des bijouteries de luxes. c'est également le point de départ du train pour se rendre à Malaga (25mn) Torremolinos est bien situé pour faire de nombreuses visites. Personnellement je vous conseil de vous rendre à Séville qui se trouve à 2h30 de route. Cette cité festive et colorée vit au rythme des ferias, des corridas ou des processions exaltées de la semaine sainte. Le centre ville a été entièrement fermé à la circulation (ce qui n'est pas sans problèmes on se croirait sur le périphérique aux heures de pointe !) et un tramway ainsi qu'un métro est en cours de réalisation.
Des calèches vous promènent à travers la ville
A voir absolument la plaza de España, bâtie pour l'exposition universelle de 1929, elle impressionne par son emphase néobaroque et néomauresque. Sur les stalles de la place des azulejos racontent l'histoire de chacune des provinces.
La cathédrale de Séville est le plus grand édifice gothique jamais construit (plus de 10 ha)au tout début du XV siècle. La grande mosquée de Séville est convertie en église au lendemain de la conquête de la ville. Seul l'ancien minaret, la Giralda est conservé. Possédant 5 nefs et une centaines de chapelles, elle recouvre une superficie totale d'environs 1,5 fois celle de Notre-Dame de Paris. L'intérieur pourtant est plutôt écrasant et manque de clarté.
L'Alcazar, ville dans la ville où résidèrent les premiers rois espagnols au moyen âge. Le quartier de Santa cruz qui est la poésie même : ruelles étroites pavées de gros galets, maisons blanches cachant des patios débordant de verdure. Une journée ne suffit pas pour tout voir ! A visiter aussi la ville de Rhonda, Grenade, Cordoue, Cadix, Gibraltar... J'ai également eu l'occasion d'assister à un magnifique spectacle de Flamenco et de déguster une bonne paella
Je n'ai pas spécialement apprécié ce voyage. Il faisait très beau (+30°) ce qui est idéal mais la ville de torremolinos n'est vraiment pas jolie et je pense que l'été avec l'affluence de touristes cela doit devenir vite infernal ! Mais Séville vaut le voyage alors je ne regrette rien.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article