Le blog de michael

L'Alsace

7 Septembre 2009 , Rédigé par michael Publié dans #pays européens

Un petit tour du coté de l'Alsace. C'est un séjour où l'on en prend pleins les yeux ! les villages Alsaciens sont plus beaux les uns que les autres, rivalisant de couleurs, de fleurs et de charmes. A visiter absolument. Pour commencer ce voyage, une belle cigogne car l'Alsace sans cigogne ce n'est plus l'Alsace ! Le petit village d'Eguisheim, dont vous pouvez retrouver toutes les infos sur leur cite internet http://www.eguisheim.net/ Eguisheim, commune pimpante et fleurie est l'un des plus souriants villages d'Alsace. La cité médiévale se déploie selon un cercle concentrique. Eguisheim est le village natal supposé de Bruno d'Eguisheim-Dagsbourg, ancien évêque de Toul, qui devint pape sous le nom de Léon IX.
Le chateau de Koenigsbourg http://www.haut-koenigsbourg.fr/fr
Edifié au XIIe siècle, le château du Haut-Kœnigsbourg fut pendant des siècles le témoin de conflits européens et de rivalités entre seigneurs, rois et empereurs. Il a vu se succéder d'illustres propriétaires qui ont marqué son histoire et de nombreux événements qui ont changé jusqu'à sa physionomie...
Une petite ballade en forêt avec une vue imprenable sur une cascade.
A visiter absoluement la magnifique ville de Colmar Capitale des Vins d'Alsace.
Colmar est, au pied du massif des Vosges, la troisième plus grande ville d'Alsace. La ville possède un grand nombre d'anciennes constructions typiques de l'architecture alsacienne (maisons à colombages) et de la Renaissance allemande ainsi que plusieurs églises de style gothique (église des Dominicains, église Saint-Matthieu, collégiale Saint-Martin - surnommée "cathédrale"). En 2004, construction d'une réplique de la Statue de la Liberté, haute de douze mètres, à l'entrée nord de la ville. A Colmar se trouve également, dans l'ancien couvent des Dominicains (XIIIe siècle), le musée d'Unterlinden qui abrite notamment un des trésors de l'art religieux occidental : le retable d'Issenheim de Matthias Grünewald, ainsi qu'un ensemble exceptionnel de peintures rhénanes du Moyen-Age et des débuts de la Renaissance. Les visites incontournables de la ville : le Musée d'Unterlinden et le Musée Bartholdi, la Maison Pfister, le Koïfhus (Ancienne Douane), la Collégiale Saint-Martin, le quartier des Tanneurs et le très pittoresque quartier de la Petite Venise avec ses constructions au bord de l'eau. La ville peut se visiter en petit train touristique (de Pâques à la Toussaint), en barque sur la Lauch ou en calèche.
Le mont St OdileHaut lieu de la culture alsacienne, c'est un lieu de pèlerinage très fréquenté consacré à sainte Odile, sainte patronne de l'Alsace, bien que le monastère ait été transformé en hôtel.
Obernai Située à 25 km au sud-ouest de Strasbourg, est l'une des villes de la plaine d'Alsace en bordure du Piémont des Vosges.
Barr Petite ville pittoresque au pied du Mont Saint-Odile, située à 200 m d'altitude au débouché de la Vallée St Ulrich et au pied des collines du Kirchberg et de l'Altenberg, BARR doit sa prospérité à sa forêt, à la vigne et au tourisme. La surface du ban est de 2100 ha dont 1 589 ha de forêts. BARR compte actuellement 6 000 habitants. Barr est capitale viticole du Bas-Rhin. Sa vigne grimpe sur les coteaux qui bordent la vallée de la Kirneck, signalée par la petite maison blanche haut perchée. On y retrouve le célèbre Grand Cru du Kirchberg. Le centre ancien a retrouvé récemment son cachet d'authenticité : ruées piétonnes pour mieux découvrir les maisons à colombage, les pierres sculptées des porches, les cours à galeries de bois... Ces rues pavées, ainsi que les placettes animées, les sentiers à travers les vignes et la forêt, permettent d'apprécier les services d'une ville à la campagne
Une fontaine très originale du petit village d'howald
Pour finir Strasbourg.
Strasbourg est la septième ville de France par la population, elle est par ailleurs l'une des trois villes françaises, avec Le Havre et Bordeaux (depuis juin 2007), dont le centre est entièrement classé patrimoine mondial de l'humanité par l’Unesco. C’est également l’une des seules villes, avec Genève, Montréal, et New York, à abriter le siège d'organisations internationales (Conseil de l'Europe depuis 1949, Parlement européen) sans être capitale d’un pays.
Cathédrale de Strasbourg avec son Horloge astronomique : L'Horloge Astronomique, chef d'œuvre de la Renaissance, est le produit d'une collaboration entre artistes, mathématiciens et techniciens. Horlogers suisses, sculpteurs, peintres et créateurs d'automates travaillèrent de concert. Le mécanisme actuel date de 1842. L'Horloge attire surtout par le jeu de ses automates. Le jeu complet des automates est tous les jours, à midi trente. Présentation de l'horloge astronomique à 12h00 par un film vidéo avant la sonnerie habituelle Défilé des Apôtres tous les jours à 12H30
J'espère que toutes ces belles photos vous donneront envie de visiter cette magnifique région.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article