Le blog de michael

Le grau du roi

7 Septembre 2009 , Rédigé par michael Publié dans #pays européens

Le Grau du Roi, petit port de pêche et station balnéaire incontournable des « baigneurs » venus de Nîmes, des Cévennes et du proche Vaucluse, cette cité maritime a acquis au fil des ans, au fur et à mesure qu’évoluaient les modes de loisirs ses lettres de noblesse et sa notoriété. La commune est entourée d'étendues d'eau: Au sud la mer Méditerranée avec (du nord-ouest au sud-est) la plage du Boucanet, la plage nord, la plage sud, la plage de l'Espiguette,









































A l'est le petit Rhône, A l'ouest le Vidourle, Au nord le Vidourle, les étangs (étang du Ponant, étang du Médard, étang du Repausset Levant), et le lac de Salonique. Le centre-ville, construit autour du canal reliant les étangs (et Aigues-Mortes) à la mer (Grau) conserve encore aujourd'hui son cachet traditionnel. Au-delà du cœur historique, les maisons et immeubles de vacances, s'étalent au rythme des décennies: rive droite (à l'ouest) se trouve le quartier du Boucanet qui s'étend du centre ville jusqu'au bois du Ponant (dit aussi pinède du Boucanet). rive gauche (à l'est), au-delà du centre ville, se trouve le quartier du palais de la mer puis port Camargue.















Port camargue :
Dotée du plus grand port de plaisance d'Europe : Port Camargue est devenu un pôle touristique majeur du littoral languedocien, et reste le second port de pêche français en Méditerranée. Avec 4600 places, Port-Camargue se situe dans les tous premiers ports de plaisance d'Europe. De plus en plus de résidents permanents y habitent et l'activité commerciale s'intensifie (avec plus d'une centaine de commerces). Le tourisme allié à la plaisance et aux activités nautiques constituent le fond essentiel de l'activé de Port-Camargue. On note la présence de nombreux et immenses campings, de très grandes plages (dont celle de l'Espiguette qui s'étend jusqu'au Saintes-Maries-de-la-Mer).

















le seaquarium :
toutes les infos ici Il s'agit d'un très bel aquarium regroupant toute la diversité de faune aquatique avec, en plus, le tunnel des requins qui est très impressionnant !























Une petite ballade du coté de Gruissan : Station balnéaire du golfe du Lion située dans l'aire urbaine de Narbonne, entre le massif de la Clape et la mer Méditerranée. Le vieux village, entre les étangs, est constitué de ruelles circulant autour d'un gros bloc de calcaire sur lequel se situent les restes d'un ancien château, la tour Barberousse.

Il est possible de visiter l'écomusée des salins Et découvrir l'originalité des ses constructions : des maisons du piloti théatre du film 37,2° le matin

















Son magnifique port avec ces : 990 anneaux sur la Méditerranée
Port de Gruissan envoyé par micka03. - Voyage et découverte en vidéo.







































La grande motte : La Grande-Motte est une commune française, située dans le département de l'Hérault et la région Languedoc-Roussillon. Ses habitants sont les Grand-Mottois. Station balnéaire et port de plaisance, construite pendant les années 1960 et 1970 sur un terrain vierge, La Grande-Motte se caractérise par une grande homogénéité architecturale, dont les éléments les plus visibles sont les immeubles en forme de pyramide Contrairement à se que l'on croit, la grande motte est très verdoyante. Il y a de nombreux parc et un magnifique golf avec 2X18 trous


























Nîmes:
Nîmes est située entre la mer Méditerranée et la montagne des Cévennes, sur l'axe très fréquenté Avignon/Arles/Marseille - Montpellier/Perpignan, peuplée de 144 092 habitants, la ville de Nîmes voit en période estivale sa population s'accroître de très nombreux touristes qui viennent visiter ses célèbres monuments romains.






















Aigues-morte :
Grâce à son exceptionnel patrimoine médiéval qui fut florissant jusqu'au XIVe siècle et à son emplacement à proximité de la mer, la ville attire non seulement de nombreux touristes, mais encore des personnes de tout âge à la recherche d'un climat doux et ensoleillé.















Ainsi s'achève ma petite virée dans cette magnifique région du sud est !
Lire la suite

L'Alsace

7 Septembre 2009 , Rédigé par michael Publié dans #pays européens

Un petit tour du coté de l'Alsace. C'est un séjour où l'on en prend pleins les yeux ! les villages Alsaciens sont plus beaux les uns que les autres, rivalisant de couleurs, de fleurs et de charmes. A visiter absolument. Pour commencer ce voyage, une belle cigogne car l'Alsace sans cigogne ce n'est plus l'Alsace ! Le petit village d'Eguisheim, dont vous pouvez retrouver toutes les infos sur leur cite internet http://www.eguisheim.net/ Eguisheim, commune pimpante et fleurie est l'un des plus souriants villages d'Alsace. La cité médiévale se déploie selon un cercle concentrique. Eguisheim est le village natal supposé de Bruno d'Eguisheim-Dagsbourg, ancien évêque de Toul, qui devint pape sous le nom de Léon IX.
Le chateau de Koenigsbourg http://www.haut-koenigsbourg.fr/fr
Edifié au XIIe siècle, le château du Haut-Kœnigsbourg fut pendant des siècles le témoin de conflits européens et de rivalités entre seigneurs, rois et empereurs. Il a vu se succéder d'illustres propriétaires qui ont marqué son histoire et de nombreux événements qui ont changé jusqu'à sa physionomie...
Une petite ballade en forêt avec une vue imprenable sur une cascade.
A visiter absoluement la magnifique ville de Colmar Capitale des Vins d'Alsace.
Colmar est, au pied du massif des Vosges, la troisième plus grande ville d'Alsace. La ville possède un grand nombre d'anciennes constructions typiques de l'architecture alsacienne (maisons à colombages) et de la Renaissance allemande ainsi que plusieurs églises de style gothique (église des Dominicains, église Saint-Matthieu, collégiale Saint-Martin - surnommée "cathédrale"). En 2004, construction d'une réplique de la Statue de la Liberté, haute de douze mètres, à l'entrée nord de la ville. A Colmar se trouve également, dans l'ancien couvent des Dominicains (XIIIe siècle), le musée d'Unterlinden qui abrite notamment un des trésors de l'art religieux occidental : le retable d'Issenheim de Matthias Grünewald, ainsi qu'un ensemble exceptionnel de peintures rhénanes du Moyen-Age et des débuts de la Renaissance. Les visites incontournables de la ville : le Musée d'Unterlinden et le Musée Bartholdi, la Maison Pfister, le Koïfhus (Ancienne Douane), la Collégiale Saint-Martin, le quartier des Tanneurs et le très pittoresque quartier de la Petite Venise avec ses constructions au bord de l'eau. La ville peut se visiter en petit train touristique (de Pâques à la Toussaint), en barque sur la Lauch ou en calèche.
Le mont St OdileHaut lieu de la culture alsacienne, c'est un lieu de pèlerinage très fréquenté consacré à sainte Odile, sainte patronne de l'Alsace, bien que le monastère ait été transformé en hôtel.
Obernai Située à 25 km au sud-ouest de Strasbourg, est l'une des villes de la plaine d'Alsace en bordure du Piémont des Vosges.
Barr Petite ville pittoresque au pied du Mont Saint-Odile, située à 200 m d'altitude au débouché de la Vallée St Ulrich et au pied des collines du Kirchberg et de l'Altenberg, BARR doit sa prospérité à sa forêt, à la vigne et au tourisme. La surface du ban est de 2100 ha dont 1 589 ha de forêts. BARR compte actuellement 6 000 habitants. Barr est capitale viticole du Bas-Rhin. Sa vigne grimpe sur les coteaux qui bordent la vallée de la Kirneck, signalée par la petite maison blanche haut perchée. On y retrouve le célèbre Grand Cru du Kirchberg. Le centre ancien a retrouvé récemment son cachet d'authenticité : ruées piétonnes pour mieux découvrir les maisons à colombage, les pierres sculptées des porches, les cours à galeries de bois... Ces rues pavées, ainsi que les placettes animées, les sentiers à travers les vignes et la forêt, permettent d'apprécier les services d'une ville à la campagne
Une fontaine très originale du petit village d'howald
Pour finir Strasbourg.
Strasbourg est la septième ville de France par la population, elle est par ailleurs l'une des trois villes françaises, avec Le Havre et Bordeaux (depuis juin 2007), dont le centre est entièrement classé patrimoine mondial de l'humanité par l’Unesco. C’est également l’une des seules villes, avec Genève, Montréal, et New York, à abriter le siège d'organisations internationales (Conseil de l'Europe depuis 1949, Parlement européen) sans être capitale d’un pays.
Cathédrale de Strasbourg avec son Horloge astronomique : L'Horloge Astronomique, chef d'œuvre de la Renaissance, est le produit d'une collaboration entre artistes, mathématiciens et techniciens. Horlogers suisses, sculpteurs, peintres et créateurs d'automates travaillèrent de concert. Le mécanisme actuel date de 1842. L'Horloge attire surtout par le jeu de ses automates. Le jeu complet des automates est tous les jours, à midi trente. Présentation de l'horloge astronomique à 12h00 par un film vidéo avant la sonnerie habituelle Défilé des Apôtres tous les jours à 12H30
J'espère que toutes ces belles photos vous donneront envie de visiter cette magnifique région.
Lire la suite

Londre

7 Septembre 2009 , Rédigé par michael Publié dans #pays européens

Londres J'ai eu l'occasion de partir 2 fois à Londres, il y a quelques années. C'est vraiment une ville magnifique à la fois moderne et historique !
La première fois j'ai fait le voyage via le ferry à calais. Du voyage, je n'ai vu que les magnifiques toilettes du bateau tellement j'ai été malade ! Un peu plus de 4h de traversé mais de nombreuses boutiques et bar à bord qui rendent le voyage supportable. Personnellement je conseil l'Eurostar ! A 3 heures de Paris avec une arrivée direct dans Londres. C'est ce que j'ai fait la deuxième fois (sans être malade !) Ce que j'aime avec Londres, c'est que l'on peut à la fois profiter de grands monuments, musées, châteaux et autres activités culturelles mais aussi faire du shopping dans des rues animées ou flâner dans de magnifiques parcs. Royal courts
Cathédrale St Paul
Tower bridge
La relève de la garde  





Trafalgar square


J'ai découvert le château de Windsor et j'ai halluciné devant tant de merveilles ! Franchement ça vaut le coup d'oeil même si on ne croise pas la reine mère. Des pièces à n'en plus finir, des accessoires et décors princiers. On sent le poids historique de la demeure à en avoir des frissons.

Visiter ces superbes sites avec pleins de photos sur Londre
 http://lookingaround.free.fr/England/London/index.html http://www.azureva.com/londres/quartiers-de-londres.php3

Site officiel de Londres http://www.visitlondon.com/

Des informations générales sur Londres et des détails sur la vie londonienne : guides, activités, culture, shopping...
http://www.londontown.com/

Guide du routard http://www.routard.com/guide_liens/code_dest/londres.htm
Lire la suite

Madhia, Tunisie

7 Septembre 2009 , Rédigé par michael Publié dans #pays du maghreb

Mahdia, mai 2008 Après un an d'attente, me voici donc parti à la découverte de la ville de Mahdia dans le Nord de la Tunisie à environ 1h de Monastir. La ville de Mahdia est située sur une presqu’île à 230 km au Sud de Tunis. Sa situation géographique et ses fortifications ont permis à la ville de jouer un rôle politique et économique de premier plan dans le bassin Méditerranéen jusqu’à la fin du XVIe siècle. Les principaux monuments, outre les sites archéologiques de la presqu’île, sont aujourd’hui protégés – la grande Mosquée, les fortifications, le port antique, le Palais El Quaen, le grand Borj et la nécropole punique. Ils font partie des nombreux témoignages des différentes civilisations qui se sont succédées à Mahdia. Aujourd’hui la ville compte environ 40,000 habitants. A part le tourisme, la pêche constitue la base de l’activité économique à Mahdia grâce à la modernité de ses installations portuaires et de ses conserveries. La fabrication des tapis, activité de type traditionnel, trouve aujourd’hui un nouvel essor.

Personnellement j'ai été très déçu par la ville de Mahdia. Je m'attendai à une ville animée et un peu plus moderne. En faite, tout n'est que ruine ou en voie de construction. J'ai fait le tour de la ville en petit train et quel déception ! rien à voir si ce n'est un immense cimetière à flan de rocher à vous donner froid dans le dos. Les paysages sont très beaux malgré tout avec la vue sur l'immensité de la mer Hélas je n'ai pas grand chose à vous montrer d'autre sur cette ville car il n'y a rien à voir. Je vais plus m'attarder sur l'hôtel le framissima "thalassa Mahdia" qui est un superbe hôtel situé au milieu de nulle part (quel dommage) donc heureusement qu'il est en formule all inclusive. C'est une destination idéale si vous souhaitez faire une thalasso pas trop cher dans un décor de rêve. Si vous préférez faire des visites mieux vaut louer une voiture et découvrir la région par vous-même. L'hôtel : La chambre

 

 

 

 

 

Toutes ont vue sur la piscine ou la mer La piscine est magnifique mais à cette période de l'année très froide (pas plus de 20°)

 

 

 

 

 

 

Heureusement il y a une petite piscine couverte chauffé bien pratique car il a fait très froid lors de mon séjour avec beaucoup de vent

 

 

 

 

 

 

La plage est magnifique, très propre et s'étendant à perte de vue avec une eau cristaline (mais très froide en mai)

L'accueil est très chaleureuse aussi bien du personnel de l'hôtel que des animateurs fram

La restautation pas toujours du meilleur goût mais avec un large choix de plats. Une mention spéciale pour tout se qui est la dégustation de poissons grillés un vrai régale !

 

 

 

 

 

 

A la disposition des vacanciers, une discothèque, une salle de spectacle, deux restaurants, un centre de thalasso et un bar à chicha le tout dans un parc verdoyant

 

 

 

 

 

 

Les animations étaient assez sympas même si ça reste du "fram". J'ai assisté à un spectacle de transformiste très drôle et bien fait : avec cher
dolly parton
Une danseuse du ventre plus vrai que nature
Des shows organisés par les animateurs aussi
Je suis allé à une soirée folklorique dans une sorte de château avec un spectacle de mariage traditionnel une repas typique avec des danses orientales et pour finir un spectacle de son et lumière sur l'histoire de la Tunsie.
Ce ne fut pas l'un de mes meilleurs voyages mais comme j'attendai ces vacances depuis longtemps je n'ai pas fait le difficile. Ce fut une semaine de farniante,avec peu de soleil mais une super ambiance grâce à Sofiane et bret 2 supers animateurs qui nous on fait oublié tous nos soucis pour quelques jours. Une petite dernière pour finir ce voyage en Tunisie. Si je devais repartir je pense que je retournerai à port el kantaoui près de sousse.
Lire la suite

Sousse, Tunisie

7 Septembre 2009 , Rédigé par michael Publié dans #pays du maghreb

Fin octobre 2006 je suis parti à Sousse en Tunisie avec Nouvel Frontière. Sousse (سوسة) est une ville portuaire de l'est de la Tunisie, située à 140 kilomètres au sud de Tunis, et ouverte sur le golfe d'Hammamet (mer Méditerranée) L'hôtel le "coralia palms beach"** était vraiment bien situé en centre ville et les pieds dans l'eau. Mais d'ambiance très familiale. Beaucoup d'animations sont proposées en journée et en soirée pour les enfants

plage de sousse
envoyé par micka03
Le temps est idéal en cette saison (+ 30° toute la semaine )et plus calme aussi car moins de touristes. Les animations à l'hôtel n'en demeurent pas moins très bien faite ! avec des soirées folkloriques

danse du ventre
envoyé par micka03
mais aussi sportive

Sousse Steps
envoyé par micka03
L'avantage de Sousse est que l'on bénéficie d'une belle plage de sable fin et d'un centre ville très animé avec son souk, son port et ses nombreuses boutiques. A 5 km se trouve la magnifique ville de Port Kantaoui (le Biarritz tunisien) maison blanche, marina et pleins de restaurants et de petites boutiques. Loin de la ferveur de Sousse, c'est le lieu idéal pour des vacances dépaysantes. J'ai eu l'occasion de faire une viré en bateau avec des mecs assez fous pour plonger en plein brouillard dans une eau gelée !

Saut de l'ange
envoyé par micka03
J'ai également assisté à des soirées tunisiennes riches en couleur et le tout servi avec de délicieux repas ! Pour l'instant c'est mon voyage préféré en Tunisie !
Lire la suite

Hammamet, Tunisie

7 Septembre 2009 , Rédigé par michael Publié dans #pays du maghreb

Fin mai 2006 je suis parti à le découverte d’hammamet. Hammamet (الحمامات‎) est une ville située sur la côte sud-est de la région du cap Bon (gouvernorat de Nabeul) en Tunisie. Station balnéaire réputée depuis le XXe siècle, la ville offre aux touristes de longues plages le long du golfe portant son nom. J'avais réservé à l’hotel “thalassa shalimar”**** un framissima. L’hotel est magnifique mais les animations sont très Franchouillardes et un peu beauf !

Danse du soleil
envoyé par micka03

Cabaret
envoyé par micka03
Les chambres sont pacieuses et vous pouvez bénéficiez d'un petit jardin privatif, si vous êtes chanceux ! certains se sont plaints de leur chambre trop exigüe avec parfois des invasions de cafards...   la piscine est très agréable, avec une piscine couverte au cas où le beau temps ne serait pas au rendez-vous.   L'hôtel se compose d'une partie chambres et d'une partie bingalows le tout dans un magnifique jardin de plusieurs hectares.  Situé dans la nouvelle zone touristique de yasmine, l’hotel est loin de tout et à 10km du centre d’hammamet.La formule all inclus est la bienvenue. Heureusement les taxis sont pas très cher et très nombreux. Les plages sont magnifiques et bien entretenues mais attention aux algues.Il vous faudra emprunter un petit chemin très agréable pour accéder à la plage privative (5mn à pieds à peine)avec des transats et des parasols gratuits. Vous pourrez également faire toutes les activitées nautiques payantes (parachuttes, scooters, pédalos...) L'intérêt d'Hammamet c'est son souk très typique. Le noyau d'Hammamet est constitué par sa médina (mesurant environ 200 m sur 200 m). À l'Ouest se trouve la kasbah et, au Nord, la Place des martyrs où se trouve un monument ressemblant à la tour Eiffel et qui rappelle les martyrs de la guerre d'indépendance. Cette dernière forme le centre du Hammamet moderne. De là partent les 2 rues principales de la ville : l'avenue Habib Bourguiba et l'avenue de la République. Le centre moderne d'Hammamet (restaurants et services) se trouve aux environs de ces 2 axes. La zone touristique se divise, à partir du centre, en 2 sections : la plus petite (Hammamet Nord) s'étale vers Nabeul et la plus grande (Yasmine Hammamet), située à plusieurs kilomètres à l'ouest, s'étale en direction de Bouficha. À 3 kilomètres du centre se trouve un centre culturel (dans l'ancienne villa du milliardaire roumain George Sebastian) qui abrite chaque été le Festival international d'Hammamet "/ A yasmine ville très moderne avec pleins d'hôtels hauts de gammes et une médina très tape à l'oeil. J'ai eu l'occasion de voir un magnifique spectacle retrassant l'histoire de la belle shéhérazade dans un excellant restaurant typique.

Shéhérazade
envoyé par micka03

shéhérazade2
envoyé par micka03
J'ai pu visiter le magnifique petit village de Sidi bou Saïd avec ses maisons blanches aux portes bleues Encore un très beau voyage dans ce pays si chaleureux où l'on mange très bien !
Lire la suite

Djerba, Tunisie

7 Septembre 2009 , Rédigé par michael Publié dans #pays du maghreb

Djerba Mai 2004 et 2009 direction l'île de Djerba en tunisie. A l'hôtel "golf beach" un Framissima. Un hôtel magnifique mais perdu au milieu de nulle part ! L'île possède un climat doux, avec un ensoleillement important, ainsi qu'un environnement naturel agréable. On y rencontre également, comme à travers toute la Tunisie, de nombreux oliviers, dont les familles d'agriculteurs récoltent les fruits en automne, des grenadiers et des figuiers de Barbarie aux fruits épineux mais très appréciés, qui bordent les routes et les champs. Les plages sont très bien entretenues et l'eau très chaude ce qui est propice à la propagation des algues ! c'est vraiment la calamité car comme je suis allergique à ces trucs verdâtres impossibles de me baigner (heureusement y'a la piscine)  Comme il n'y a pas grand chose à voir, de nombreuses animations sont proposées avec pleins des sports nautiques, du parachute ascensionnel, des férias...

Il y a aussi beaucoup de poteries traditionnelles  J'ai également fait une super sortie en Bateau Pirate ! A tous ces beaux matelots

Un très bon séjour pour toutes les personnes qui aiment se reposer. Les paysages sont magnifiques mais désertiques. Pour les amateurs de golf aussi c'est très réputé.

et des images de ma sortie en bateau pirate Djerba c'est sympa pour se reposer et décompresser mais à part ça y'a pas grand chose à faire !
Lire la suite

Agadir, Maroc

7 Septembre 2009 , Rédigé par michael Publié dans #pays du maghreb

Début novembre 2004, me voilà à Agadir pour découvrir le Maroc ! L'hôtel "les dunes d'or" un Framissima, est très très beau. Avec une piscine extérieure chauffée ce qui est bien en cette période où le soleil n'est pas toujours au rendez-vous (beaucoup de vent)

A quelques mètres une très belle plage de sable fin et très bien entretenu qui s'étend à perte de vue.  La ville d'Agadir a été complètement dévastée en 1960 par un tremblement de terre. Depuis la ville nouvelle s'étend au pied de la montagne où s'élève un mosolé à la mémoire des disparus. C'est une très grande ville industrielle, franchement très moche. Avec un Port de pêche, un port de commerce et un port de plaisance en cours d'achèvement, doté d'une marina. L'avenue du Port, qui est sa principale artère, est entourée d'usines de conserve et compte quelques restaurants de sardines. Le port, très moderne, attire également les touristes. Son marché aux poissons près de l'avenue du Port est réputée La Casbah La Casbah était, avec Founti qui s'étendait à son pied devant la mer, le plus vieux quartier d'Agadir, authentique forteresse aux petites rues sinueuses et animées, surgie du XVIème siècle. De la fière forteresse, il ne reste plus aujourd'hui qu'une muraille restaurée à l'identique, après le tremblement de terre. L'intérieur n'est plus lui aussi qu'un terrain inconstructible. Mais la vue exceptionnelle sur la baie d'Agadir (et le petit café construit contre la muraille) attire toujours les promeneurs. La Médina Construite en 1992 à Ben Sergao, petit quartier résidentiel d'Agadir à 4,5 km du centre–ville, la médina est une sorte de petit musée traditionnel de plein air sur 5 hectares. Elle abrite des ateliers d'artisans, un musée, des résidences individuelles, un petit hôtel et un jardin exotique La moindre visite nécessite de traverser les montagnes de l'Atlas avec ses petites routes où j'ai frôlé la mort à maintes reprises !


Je n'ai pas trop aimé ce séjour, à part l'hôtel qui était vraiment exceptionnel avec son équipe d'animation jeune et dynamique 




Si je devais retourner au Maroc, j'aimerai bien visiter Casablanca et Maraketh
Lire la suite

Torremolinos, espagne

7 Septembre 2009 , Rédigé par michael Publié dans #pays méditerranéens

Début mai 2007, me voici parti à la découverte de l'Andalousie. J'ai beaucoup hésité sur le choix de la ville où poser mes valises. En effet, la plupart des tours opérateurs proposent essentiellement des hôtels dans de grosses stations balnéaires. D'après les photos que j'avais pu voir, elles sont assez moches avec de monstrueux hôtels-bulding qui défigurent le littorale ! Bénidorm Finalement j'ai opté pour la ville de Torremolinos. Les échos étaient assez bons que ce soit sur sa situation géographique, que sur la qualité de ses hôtels. Mais effectivement, une fois sur place, on se rend compte du massacre ! Quel dommage de gâcher une région aussi magnifique avec ces usines à touristes. Je suis descendu au "Sol principe****" avec Fram. L'hôtel est immense avec ses 3 bâtiments de 10 étages. Il y a une partie "hôtel" dont certaines chambres bénéficient d'une belle vue sur la mer (si vous avez de la chance). Attention, d'autres donnent sur une immonde terrasse bétonnée avec un balcon microscopique. Ma chambre était très spacieuse, bien équipé avec tv et un grand placard et la salle de bain un rêve ! Les 2 autres bâtiments sont réservés aux appartements du "sol principito". Un bâtiment donne du coté plage, l'autre est proche de la piscine des enfants et de toutes les animations donc très bruyant. L'hôtel est très joliment décoré et l'accueil y est très chaleureux. Les réceptionnistes parlent très bien le français et se mettent en quatre pour vous rendre service. Il n'y a qu'un seul restaurant, les menus sont un peu répétitifs mais il y a du choix. Des soirées à thèmes sont organisées plusieurs fois par semaine. Parfois ça fait un peu cantine car il y a beaucoup de monde et aucune possibilité de manger en terrasse, quel dommage ! Il y a deux piscines. Une pour les pantouflards, très calme et assez petite. Une deuxième, plus grande plus pour les enfants dans la partie aménagée sur le thème de la famille pierre-à-feu. De nombreuses animations sont proposées toute la journée essentiellement pour les enfants : trampoline, escalade, garderie... mais rien pour les jeunes adultes aussi je me suis un peu ennuyé ! La plage se trouve juste face à l'hôtel (route à traverser). Il s'agit d'une belle plage de gravillons très fins et noirs, très bien entretenue qui s'étale sur plusieurs km. Attention ! avec Gibraltar qui se trouve juste en face, impossible de se baigner en mai car les courants froids de l'atlantique rend l'eau gelée (pas + de 10°)Alors il y a peu de monde à la plage (transats à 4€) et les piscines sont prises d'assaut.
Tout le long de la plage, une agréable promenade maritime s'étend avec ses nombreuses boutiques de souvenirs et ses restaurants de spécialité de poissons. dont les fameuses sardines grillées au feu de bois dans des barques Pour accéder au centre ville qui est piétonné : la rue San Miguel. Il faut s'armer de courage pour grimper un nombre assez impressionnant de marches. Une fois en haut on trouve dans cette rue commerçante beaucoup de magasins de marques et des bijouteries de luxes. c'est également le point de départ du train pour se rendre à Malaga (25mn) Torremolinos est bien situé pour faire de nombreuses visites. Personnellement je vous conseil de vous rendre à Séville qui se trouve à 2h30 de route. Cette cité festive et colorée vit au rythme des ferias, des corridas ou des processions exaltées de la semaine sainte. Le centre ville a été entièrement fermé à la circulation (ce qui n'est pas sans problèmes on se croirait sur le périphérique aux heures de pointe !) et un tramway ainsi qu'un métro est en cours de réalisation.
Des calèches vous promènent à travers la ville
A voir absolument la plaza de España, bâtie pour l'exposition universelle de 1929, elle impressionne par son emphase néobaroque et néomauresque. Sur les stalles de la place des azulejos racontent l'histoire de chacune des provinces.
La cathédrale de Séville est le plus grand édifice gothique jamais construit (plus de 10 ha)au tout début du XV siècle. La grande mosquée de Séville est convertie en église au lendemain de la conquête de la ville. Seul l'ancien minaret, la Giralda est conservé. Possédant 5 nefs et une centaines de chapelles, elle recouvre une superficie totale d'environs 1,5 fois celle de Notre-Dame de Paris. L'intérieur pourtant est plutôt écrasant et manque de clarté.
L'Alcazar, ville dans la ville où résidèrent les premiers rois espagnols au moyen âge. Le quartier de Santa cruz qui est la poésie même : ruelles étroites pavées de gros galets, maisons blanches cachant des patios débordant de verdure. Une journée ne suffit pas pour tout voir ! A visiter aussi la ville de Rhonda, Grenade, Cordoue, Cadix, Gibraltar... J'ai également eu l'occasion d'assister à un magnifique spectacle de Flamenco et de déguster une bonne paella
Je n'ai pas spécialement apprécié ce voyage. Il faisait très beau (+30°) ce qui est idéal mais la ville de torremolinos n'est vraiment pas jolie et je pense que l'été avec l'affluence de touristes cela doit devenir vite infernal ! Mais Séville vaut le voyage alors je ne regrette rien.
Lire la suite

Reythimno crète

7 Septembre 2009 , Rédigé par michael Publié dans #pays méditerranéens

Fin octobre 2005, je suis parti en Crète ! La Crète possède une forme étirée d'est en Ouest (250 km sur 60 au maximum). D'une superficie de 8400 km², 1000 km environ de périphérie, elle est la cinquième île de Méditerranée après la Sicile, la Sardaigne, la Corse et Chypre. Tout comme la Corse, elle est montagneuse, le point culminant est le mont Psiloritis (2456 m) et à l'Ouest de l'île se trouvent des gorges très impressionnantes, les gorges de Samaria. Dans la ville de reythimno, à l'hôtel "porto reythimno"***** avec look voyage. L'hôtel est très bien situé, les pieds dans l'eau avec une magnifique plage de sable fin et en centre ville.

plage crétoise
envoyé par micka03
On est loin des petites maisons blanches qu'on imagine en pensant à la grèce. Il s'agit plus d'une grande ville touristique avec ses nombreux restaurants, discothèques et commerces. En octobre l'animation est pratiquement nulle mais il fait encore très beau (30° toute la semaine) et l'on peut s'adonner aux joies des sports nautiques. L'île est bercée par un climat méditerranéen, l'été est chaud et sec, alors que l'hiver est plutôt doux.

danse crétoise
envoyé par micka03
L'île est très montagneuse alors attention lorsque vous réservé un hôtel car vous pouvez vous retrouver au fin fond d'une petite crique ! J'ai visité l'île des lépreux et une petite ville qui est le st tropez crétois.

mer crétoise
envoyé par micka03
J'ai bien aimé ce séjour même si les décors ne m'ont pas bluffé. J'aimerai prochainement visiter soit une autre île grecque (Rodhe ou mykhonos) ou la grèce.
Lire la suite
1 2 > >>